Guide au style

Guide au style. La coupe.

The choice of the fabric for the suit is very important, sometimes even more that the cut, the number of button and the proportions, but colour plays a fundamental role too. Colour is governed by rules which, once learned, make the choice easier.
Not all colours can be used for the same purpose. Some are suitable for a certain type of occasion but not for others. It is also necessary to consider the season in which the suit is going to be worn, the right combinations and the colours that suit the wearer.

alt

La coupe

Un costume doit avoir les bonnes mesures et tomber parfaitement. Les épaules doivent accompagner naturellement les vôtres, la manche doit avoir la longueur idéale pour dévoiler juste ce qu’il faut de la manchette de votre chemise, la veste ne doit être ni trop longue ni trop courte.

Les épaules

L’épaule d’une veste parfaite ne doit pas dépasser votre épaule naturelle. Si la mesure des épaules est juste, il y a de grandes chances que le costume tout entier vous siée à merveille.

La taille

Une ligne doit être formée afin de souligner votre taille car vous devez être capable de boutonner facilement la veste. Attention, il ne doit pas y avoir plus de deux doigts entre le boutonnage et votre corps.

Les manches

La longueur de la manche de la veste doit pouvoir faire dépasser la manchette de la chemise sur environ un centimètre et demi.

Le pantalon

il ne faut en aucun cas voir les chaussettes lorsque vous vous tenez debout. L’ourlet du pantalon doit reposer légèrement sur la chaussure sur la partie avant et effleurer la partie supérieure du talon de la chaussure sur la partie arrière.

alt
alt

MEN’S SUIT: COLOUR RANGE

Dans le style classique pour homme, même la couleur du costume est régie par quelques règles simples qui faciliteront votre choix. Toutes les couleurs ne peuvent pas être utilisées de la même façon. Certaines couleurs peuvent être adaptées à une occasion et être complètement hors sujet pour une autre. Autre point important à savoir : certaines couleurs sont limitées en fonction de la saison et d’autres imposent des associations qui, si ignorées, peuvent causer des effets inattendus sur la personne qui les porte.

Les couleurs de base : gris, bleu et noir

Les couleurs de base pour un costume sont le bleu et le gris anthracite car elles s’adaptent à toutes circonstances. Le gris anthracite est une couleur très adaptée aux jeunes qui débutent leur carrière alors que le bleu sied mieux aux personnes plus adultes. Un costume noir peut être utile lors d’une cérémonie et certains l'utilisent même en pensant qu'il confère une autorité mais c’est une habitude qui ne reflète pas les principes de l'élégance italienne. Les costumes bleus représentent un choix optimal si vous êtes indécis sur la couleur. Toutes ses couleurs se déclinent également en version à rayures fines. Si la fantaisie peut réduire le degré de formalité, les rayures fines sont généralement bien admises et acceptées à toutes les occasions formelles et professionnelles.

Les tissus

Costumes, vestes et pantalons sont confectionnés à partir de tissus en laine pure ou mélangée avec des fibres artificielles ou synthétiques que l’on nomme laines peignées, cardées et foulées. Les tissus peignés comme les gabardines, les grisailles et les serges de laine sont des produits constitués de longues fibres peignées. Ces produits sont très prisés de par leur fil très fin qui apporte légèreté, brillance et résistance aux plis et à l’usure. Les cardés sont des tissus à trame grossière plus adaptés aux vêtements d’hiver (manteaux ou pardessus) comme les tweed, les tissus cheviot et à chevrons. Les tissus foulés comme la flanelle et la vigogne sont moins consistants que les tissus peignés mais tout autant prisés car leur caractéristique principale est la souplesse : un costume en tissu foulé sera moins rigide et plus adhérent à l'anatomie de la personne.

Le marron

Le marron est une couleur de base très utilisée dans les tons de chocolat fin à tête de maure. Certains hommes portent très bien cette couleur et peuvent l’utiliser comme pièce importante de leur garde-robe même pour l’habillement moins formel qui comprend les costumes en tweed et les vestes sportives.

alt
welcomekit_FR
alt

Models

Ce ne sont pas seulement les femmes qui suivent la mode: la plupart des hommes aime aussi à renouveler son garde-robe. Les lignes de vêtements pour hommes allant de occasionnels à des poursuites, avec un large éventail de variantes de vestes et pantalons. Sartorino propose de nombreuses idées et de nouveaux modèles, fabriqués avec les meilleurs tissus italiens et l'ajustement idéal pour tous les types de corps.

alt
alt

La veste..

La veste à deux boutons : c’est le modèle le plus utilisé, il tombe mieux et met en valeur la silhouette car le premier bouton est placé près de la taille. Pour ce modèle, on ne boutonne que le premier bouton du haut.

La veste à trois boutons : elle est mieux indiquée pour les hommes grands car elle ne dessine pas beaucoup la taille. En général, on ne boutonne que les deux premiers boutons du haut et pour les modèles à revers allongés que le bouton central.

La veste à bouton unique : elle élance le buste. Cette veste est donc contrindiquée pour les personnes robustes. C’est la veste la plus utilisée sur les passerelles de haute couture mais c’est aussi la plus difficile à porter si vous n’avez pas une taille mannequin.

La veste double boutonnage : c’est le modèle le plus formel, très utilisé par le passé. Cette veste est contrindiquée pour les hommes de petite stature car elle coupe la silhouette.

Les fentes d’aisance

Deux fentes latérales : c’est le modèle le plus flexible qui marque les lignes du corps, élance la jambe et donne davantage d’élégance au costume.

Une fente centrale : c’est le modèle le plus pratique mais peu utilisé par la couture italienne classique.

Sans fente d’aisance : elle limite le mouvement quand on veut s’asseoir et mettre les mains dans ses poches.

Les revers

Il existe de nombreux modèles de revers. En général, ils ne doivent pas être trop serrés ni trop excentriques et doivent s’accorder avec votre silhouette.

Le pantalon

Les pinces sont les plis du tissu qui partent de la ceinture pour arriver jusqu’à hauteur de l’entrejambe du pantalon.

Le pantalon peut être confectionné sans pinces, plus lisse et adapté aux hommes grands et fins, avec pinces comme dans la plupart des modèles pour le travail ou avec double pinces pour les hommes plus robustes.

Le pantalon peut être confectionné sans pinces, plus lisse et adapté aux hommes grands et fins, avec pinces comme dans la plupart des modèles pour le travail ou avec double pinces pour les hommes plus robustes.

Les poches à l’arrière du pantalon peuvent être simples, avec ou sans bouton. Il est également possible de choisir un pantalon sans poche.

Les manches

Les manches des vestes peuvent présenter de un à quatre boutons. Lorsque le costume est fait sur mesure, il est possible d'en laisser un déboutonné afin de souligner la qualité du vêtement.

alt

CODE VESTIMENTAIRE ET OCCASIONS

Comment s’habiller à l’occasion d’un mariage d’une soirée, d’un cocktail ou de divers événements ? La vie d’un homme est parsemée de moments qui imposent l’utilisation de styles précis. Bien souvent, il est difficile de comprendre la différence entre formel, informel, décontracté et donc de savoir quand utiliser l’un plutôt que l’autre.

Habillement et élégance

Un homme élégant porte un costume neuf comme s’il était usé et un costume usé comme s’il était neuf. Il ne porte jamais de bretelles sans gilet, il assortit sa cravate et ses chaussettes toujours longues. Il préfère les vestes avec des fentes d’aisance qui s’adaptent mieux à sa silhouette et évitent qu’elle ne se déforme en mettant ses mains dans ses poches. Il choisit des tissus de qualité classiques et pas trop voyants.

Les occasions

Lors d’un déjeuner, un homme doit porter un costume élégant classique uni, une chemise colorée et des chaussures de ville. Lors d'un cocktail, un complet sombre avec une chemise blanche et des chaussures noires. Lors d’une réception importante, un costume sombre ou un smoking. Lors d’un mariage, un costume sombre. Si, en revanche, le marié porte une jaquette, il est de coutume que les témoins et les parents proches fasse de même.

Dress code

Voici quelques exemples d’invitation précisant le code vestimentaire que les invités devront respecter.

White Tie
Cravate blanche exigée pour les événements officiels parmi les plus formels comme les réceptions diplomatiques, les bals de bienfaisance et les mariages aristocratiques. L’homme porte une queue-de-pie et un nœud papillon blanc ainsi qu’un petit mouchoir blanc dans sa poche de poitrine. Chaussures noires en cuir verni, chaussettes longues en soie noire. Montre à gousset. En hiver, il porte un manteau ou un pardessus noir avec un boutonnage dissimulé et un col en velours, une écharpe en soie et des gants blancs.

Black Tie
Cravate noire exigée pour les réceptions formelles qui se tiennent après 17h00, les premières et les soirées dansantes. L’homme porte un smoking noir, des chaussures à lacets en cuir non verni et des chaussettes longues en soie noire. Le smoking blanc est admis uniquement sous un climat chaud lors de réceptions en extérieur ou de mariages.

Formal Attire
Réceptions en soirée comme lors de rencontres d’affaires. L’homme porte un costume sombre élégant avec une cravate.

A5 (After five)
SSi A5 n’est pas précisé, cela signifie qu’il s’agit d’un cocktail. L’homme porte un costume d’une couleur de son choix même sans cravate.

Casual (Style informel)
Style informel pour les dîners, les fêtes d’entreprise ou entre amis. Pas de cravate mais un beau pantalon sportif et une chemise avec les manches retroussées.

Bb (business best)
Rencontres d’affaires importantes et réceptions. L’homme porte un complet sur mesure bleu foncé, même à rayures fines, à simple ou double boutonnage avec une chemise blanche à poignets mousquetaire, des boutons de manchette et un mouchoir dans la poche de poitrine. Chaussures noires uniquement, modèle Oxford ou Derby.

alt
alt
alt

LE NŒUD DE CRAVATE

Souvent considérée comme un instrument de torture, la cravate est,au contraire, un instrument de plaisir. La cravate est le détail qui fait toute la différence entre un homme banal et un homme élégant. C’est un accessoire de mode inévitable qui se décline sous tous les motifs et toutes les couleurs. Elle s’accorde à la perfection avec la chemise, le costume, les manchettes et le mouchoir de poche. Elle peut être discrète, élégante et sobre mais aussi éblouissante et multicolore. Elle permet à la personne qui la porte d'exprimer sa manière d'être et devient alors un véritable signe distinctif. Symbole d’élégance, d’autorité et de bon goût, la cravate est l’accessoire qui élance le buste et met en valeur la silhouette.

Les noeuds

Si le tissu et la couleur de la cravate sont cruciaux, le nœud aussi a son importance. Il existe de nombreuses façons de nouer une cravate mais dans la réalité, seuls quelques-uns sont utilisés dans la plupart des cas.

Le nœud simple: c’est le grand classique des nœuds de cravate. Il est de loin le plus utilisé puisqu’il est simple à faire et qu’il s’accorde avec la plupart des cravates et presque tous les cols de chemise. Il est parfait pour les hommes de taille moyenne ou grande. Conique et allongé, le nœud simple est étroit avec des cravates fines et plus large avec des cravates épaisses.

Le nœud double: il est très proche du nœud simple si ce n’est qu’il nécessite une deuxième rotation ; autrement dit le grand pan de la cravate est passé deux fois autour du petit pan. Plus épais dans son allure que le nœud simple, le nœud double est idéal avec la plupart des chemises. Il est aussi parfait avec toutes les cravates à l’exception de celles trop épaisses.

Nodo Windsor: c’est le nœud des grandes occasions. Très anglais, son nom provient du Duc de Windsor qui l’a popularisé. Comme il est volumineux, il doit être réalisé de préférence sur des cols écartés, comme des cols italiens ou des cols Windsor. Parfois complexe à réaliser, il nécessite pour être réussi de tomber entre les deux parties du col et de cacher le dernier bouton de la chemise.

Le petit nœud: il s’accorde particulièrement avec des cravates épaisses ou des chemises à col serré. Il est à éviter sur des chemises à col long ou écarté. Assez facile à réaliser même s’il nécessite une « torsade » de 180°, le petit nœud est la formule la plus simple pour nouer une cravate.

Le petit nœud
alt
alt
alt
alt

Questo sito o gli strumenti terzi da questo utilizzati si avvalgono di cookie necessari al funzionamento ed utili alle finalità illustrate nella cookie policy. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie, consulta la cookie policy. Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina, cliccando su un link o proseguendo la navigazione in altra maniera, acconsenti all’uso dei cookie. Privacy Policy.

Accetto l'installazione di cookies da parte di questo sito.

EU Cookie Directive Plugin Information